• Lien social

Un défi exceptionnel pour une cause exceptionnelle !

  • adresse de l'événement
    Action à distance
/ participant(s)
Un défi exceptionnel pour une cause exceptionnelle !
06 fév.
|
06 Mar.

Six amis profitent de ce défi pour défendre une cause qui leur tient vraiment à cœur, la promotion du don de moelle osseuse.

D’où vous est venu l’idée de partir à l’ascension du Kilimandjaro ?
A l’initiative du projet, c’est Manon qui nous a proposé de partager son rêve : gravir le toit de l’Afrique. Nous sommes 6 copains pour qui le partage se fait beaucoup à la montagne avec des baskets ou un vélo.
Nous sommes trois kinésithérapeutes, Manon et Vincent travaillent dans le même cabinet ; deux moniteurs APA et un mécanicien vélo. Quatre habitent aux Rousses, un à Dijon et la dernière est bretonne.
Guillaume et Manon sont en couple, d’ailleurs pour l’anecdote Guillaume a fait sa demande en mariage la haut.

Pourquoi vous engager pour le don de moelle osseuse ?
Méline a été confrontée au don de moelle osseuse pour son frère qui malheureusement est décédé, c’est une cause qui lui tient à cœur. Elle nous propose grâce à notre voyage de mettre en avant une association.

Comment s’est passé ce périple ?
Sur place nous avons rencontré l’ensemble de notre équipe. Les guides et les sept autres personnes qui ont partagés notre aventure. Nous avions cinq guides et une trentaine de porteurs et cuisiniers pour nous accompagner. C’est impressionnant !
Nous avions entre 5 et 10km de marche quotidienne avec 300 à 1000 mètres de dénivelé cumulés. Pour l’acclimatation, certains jours nous montions plus haut dans la journée avant de redescendre pour la nuit.
Les décors sont exceptionnels. Les forêts fleuries et verdoyantes, des plateaux désertiques et sableux nous signifiaient l’approche d’un volcan, des plantes endémiques proches de cactus, des rivières ,des décors de western. L’alternance et les variations chaque jour sont impressionnants.

Avez-vous rencontrez des difficultés d’acclimatation ?
L’altitude et les maux d’altitude sont présents et nous avons tous été malades à un moment où un autre. (Vertige, maux de tête, troubles digestifs, manque de lucidité).
Malgré des difficultés à différentes reprises, nous avions en tête les mots du président de l’association « Engagement Leucémie » : « même si c’est difficile, pensez aux enfants à l’hôpital en attente de greffe ». Ce voyage nous l’avions choisi, chaque jour était beau, parfois difficile mais incroyable par sa découverte et ses sensations.
Nous sommes arrivés tous les six en haut. Quel bonheur d’amener le drapeau d’Engagement Leucémie et celui de Cap Nord qui nous a proposé un film de notre expédition et soutenir ainsi notre cause avec Engagement Leucémie.

Comment devient-on donneur ?
Le don de moelle osseuse permet de sauver des vies. Il nécessite d’être inscrit sur un registre.
L’inscription doit être réalisée avant l’âge de 36 ans en France. Pour cela, il suffit de remplir un formulaire en ligne et renvoyer un coton-tige avec sa salive.
Si un patient en attente de don est compatible (1 sur 1million) vous serez contactés pour vérifier plus en détail cette compatibilité.
Le don intervient ensuite de deux manières : 80 % des dons sont une simple prise de sang. Les 20 % restants sont un prélèvement dans l’os du bassin.
Vous avez la possibilité de sauvez une vie ! Et c’est plus facile que de gravir le Kilimandjaro, ça je peux vous l’assurer !

Le replay sera disponible prochainement !

0 commentaires

Ces actions pourraient vous intéresser